MANIPULATEUR RADIO

DEVENEZ MANIPULATEUR RADIO

Avez-vous déjà pensé à devenir manipulateur radio dans un cabinet d’imagerie ? C’est un métier passionnant qui allie la maîtrise et la rigueur du technicien aux aptitudes humaines du praticien.

En constante évolution, il offrira d’intéressantes opportunités pour qui souhaite s’investir dans le domaine de la santé au service des patients, qui plus est dans un secteur de très haute technologie, comme la radiologie.

DESCRIPTION

Le manipulateur en électroradiologie médicale est un professionnel de santé qui travaille en étroite collaboration et sous la supervision d’un radiologue.

Outre l’accueil du patient, son installation et son information sur le déroulement des examens ou des traitements, il injecte si besoin des produits à visée diagnostique et thérapeutique, prépare la salle d’examen et les instruments si nécessaire. Il réalise des examens (IRM, scanner, radiographie, etc.) dans le cadre de l’imagerie médicale, de la radiothérapie ou de la médecine nucléaire. Son rôle dans la radioprotection des patients est donc essentiel.

Il participe donc à l’acquisition et au traitement des images, participe aux diagnostics et traite des maladies, comme le cancer, grâce à la radiothérapie. Il joue également un rôle de surveillance clinique des patients pendant le déroulement des examens et veille sur les équipements.

Il recourt à des procédures de contrôle qualité et utilise des modes opératoires de sécurité.

Enfin, il peut jouer un rôle de conseil auprès des patients.

UN MÉTIER ACCESSIBLE SUR DIPLÔME

Pour exercer cette profession, il faut obligatoirement avoir suivi un cursus diplômant de niveau bac+3 et être titulaire d’un diplôme d’État de manipulateur d’électroradiologie médicale (DE MERM) ou d’un diplôme de technicien supérieur imagerie médicale et radiologie thérapeutique (DTS IMRT).

Ces formations sont délivrées dans des facultés universitaires, des écoles spécialisées (instituts de formation des manipulateurs d’électroradiologie médicale) et les centres hospitaliers.

LES DÉBOUCHÉS

Ouvert à la fois aux hommes (28%) et aux femmes (72%), c’est un métier en forte croissance (+30% ces dix dernières années) et dont le taux de chômage est quasi nul (2%).

En effet, les besoins en manipulateur radio vont croissants avec l’augmentation des examens médicaux et le métier est pratiquement déjà en tension.

Les débouchés sont donc importants dans le domaine de la santé que ce soit dans le public (fonction publique hospitalière) que dans le privé. Les recrutements se font à tous les niveaux de qualification et d’expérience et sur un éventail de métiers très divers (imagerie médicale, radiothérapie, médecine nucléaire, radiologie interventionnelle).

Après quelques années de pratique, les manipulateurs en électroradiologie peuvent s’orienter vers le secteur industriel dans un service technique ou commercial. Ils peuvent aussi évoluer après une formation de cadre de santé vers des fonctions d’encadrement ou de formateur.

COMPÉTENCES REQUISES

Le métier requiert une maîtrise technique parfaite d’équipements ultra sophistiqués, de la rigueur et de la précision. Tout doit être suivi à la lettre à partir de la prescription du médecin : type d’examen, dosage, réglage des appareils, etc.

Le manipulateur radio travaille en contact direct avec les patients. C’est lui qui installe, manipule et donne les instructions au patient : « Ne bougez plus, bloquez votre respiration ! ». Cela requiert une dextérité et des qualités humaines primordiales – sens de l’écoute, pédagogie, mise en confiance.

Les technologies, les équipements d’imagerie et les logiciels informatiques évoluant de façon constante, le manipulateur radio doit faire preuve d’une curiosité permanente et d’une grande faculté d’adaptation.

CONDITIONS D’EXERCICE

L’agent doit se soumettre aux règles de déontologie. De même, s’il est habilité à pénétrer dans les zones contrôlées d’imagerie médicale et de diagnostic, il doit respecter les règles de radioprotection apportées par les radiologues. L’activité peut impliquer la manipulation de substances à risques. Le port d’équipements de protection peut être nécessaire.

VOUS ÊTES INTÉRESSÉ(E) ?

Alors, n’hésitez pas à consulter nos offres d’emploi ou à nous envoyer une candidature spontanée ici.

TÉMOIGNAGE

Sophia Lazim, Manipulatrice radio

Sophia exerce depuis quatre ans comme manipulatrice en électroradiologie médicale à l’Institut de radiologie de Paris (IRP). Elle revient sur son parcours de formation et nous parle de son activité professionnelle au quotidien.
Lire plus

TÉMOIGNAGE

Alexandre Véron, manipulateur radio

Alexandre est manipulateur en électroradiologie médicale – plus communément appelé manipulateur radio. A 30 ans, il possède déjà plus de six ans d’expérience professionnelle dans ce métier. Il revient sur son parcours de formation et nous décrit son activité au quotidien à l’Institut de radiologie de Paris.
Lire plus