AIDE-MANIPULATEUR (ACIM)

DEVENEZ AIDE-MANIPULATEUR EN IMAGERIE MÉDICALE (ACIM)

Connaissez-vous le métier d’agent de cabinet en imagerie médicale (ACIM), plus communément appelé aide-manipulateur ?

C’est pourtant un métier facilement accessible, tant ouvert aux hommes qu’aux femmes, et en plein essor dans un secteur qui recrute massivement. Il offrira d’intéressantes opportunités pour qui souhaite s’investir dans le domaine de la santé au service des patients, qui plus est dans un secteur de très haute technologie, comme la radiologie.

DESCRIPTION

La fonction principale de l’aide manipulateur est d’assister les radiologues et les manipulateurs en radiologie du centre sur le plan médico-technique.

Il prépare les éléments médico-techniques en vue de la réalisation des actes par le praticien, et participe notamment à la préparation et à l’entretien des matériels ainsi qu’aux soins élémentaires d’hygiène et de propreté. Il effectue le suivi médico-administratif des dossiers des patients.

UN MÉTIER FACILEMENT ACCESSIBLE

Le métier est accessible à partir du brevet des collèges, d’un BEP ou d’un CAP. Une formation est souvent dispensée en cours d’emploi et peut venir compléter une précédente expérience.

COMPÉTENCES REQUISES

Le métier requiert un certain nombre de savoir-faire de base, tels que l’accueil des patients ; la tenue à jour des dossiers médico-administratifs des patients ; la décontamination, l’identification, le conditionnement d’éléments médico-techniques et la transmission au service concerné ; la vérification du fonctionnement des appareils ; la définition des besoins en approvisionnement ; l’établissement de commandes, le suivi des stocks, etc.

Au-delà, des compétences spécifiques sont requises, comme par exemple la préparation des accessoires de radiologie (stérilisation, composition de sets, ensachage, etc.), selon les indications fournies par le radiologue et la nature de l’examen envisagé.

De même, l’aide-manipulateur peut procéder au développement des clichés (mais non à leur acquisition).

En revanche, il ne peut en aucun cas réaliser des actes effectués par les médecins ou les manipulateurs en imagerie médicale.

CONDITIONS D’EXERCICE

L’agent doit se soumettre aux règles de déontologie. De même, s’il est habilité à pénétrer dans les zones contrôlées d’imagerie médicale et de diagnostic, il doit respecter les règles de radioprotection apportées par les radiologues. L’activité peut impliquer la manipulation de substances à risques. Le port d’équipements de protection peut être nécessaire.

Le Code de Santé publique prévoit également des vaccinations obligatoires, l’aide-manipulateur étant en contact régulier avec des patients.

VOUS ÊTES INTÉRESSÉ(E) ?

Alors, n’hésitez pas à consulter nos offres d’emploi ou à nous envoyer une candidature spontanée ici.

TÉMOIGNAGE

Amandine GRÉBOVAL, aide-manipulatrice

Depuis quelques mois, Amandine Gréboval est aide-manipulatrice en cabinet d’imagerie. Après une reconversion professionnelle, elle fait ses débuts dans ce nouveau métier. Elle nous parle de son parcours et de cette nouvelle activité professionnelle à l’Institut de radiologie de Paris.
Lire plus